«

»

Mar 03

Arbitrages sur mon portefeuille d’actions




 
 
Depuis deux ans, je vous propose un portefeuille d’actions en début d’année, des arbitrages et une analyse des performances en fin d’année. Malheureusement, je n’ai pas assez suivi mes propres conseils sur mon portefeuille d’actions réel ! Les raisons sont multiple : manque de liquidité, frais de courtages importants, erreurs du passé qui se répercutent encore…

Portefeuille boursier-investissement départ

Mon portefeuille boursier et ses performances passées

 

J’ai commencé à investir en bourse en 2008. Mauvaise idée ? Non, en pleine crise, c’est là qu’il y a les meilleures occasions. Mais par contre, je n’avais pas encore d’idées sur les stratégies à adopter.

 

Les aléas stratégiques et les erreurs de mon portefeuille

 

Ma première erreur a été d’ouvrir un compte titre et non un PEA. Pourquoi j’avais fait ce choix ? A l’époque, les plus-values de cessions étaient exonérées d’impôts  jusqu’à 25 000 € et je n’avais pas visé une stratégie basée sur les dividendes. Par contre j’avais vue la souplesse de pouvoir récupérer mes revenus de placement quand je voulais. Finalement, l’exonération a sauté quelques mois après l’ouverture de mon compte titre.

 

Ensuite, j’ai commencé par une stratégie de coût moyen rapporté sur des fonds communs de placement. Cela a été bénéfique puisque j’ai réalisé de bonne plus-value à la vente. Mais finalement, je n’aime pas trop les fonds communs de placement car leur gestion est assez opaque…

 

J’ai commencé ma stratégie actuelle basée sur les dividendes en 2011.

 

Les performances passées

 

L’expérience des fonds communs de placement n’a pas été mauvaise en terme de résultats, j’y avais investi 6200 € entre Mai 2008 et Décembre 2009. En échelonnant les ventes entre Avril 2010 et Décembre 2012, j’ai réalisé 1800 € de plus-value, soit +30% en 4 ans.

 

Par la suite, j’ai commencé la stratégie dividendes en me positionnant petit à petit entre Juin 2011 et Septembre 2012 sur les actions suivantes :

  • France Télécom (devenu Orange)
  • Boygues
  • Rallye
  • Népost
  • Métropole TV (M6)
  • Pages jaunes (devenu Solocal)

 

Sur chaque ligne, j’ai investi environ 2000 € afin de limité les frais de courtages qui s’élevaient à 9€ minimum sur mon compte titre ING direct.

 

Depuis, je n’ai plus retouché à mon compte titre, ni en vente, ni en achat. Les performances en Janvier 2015 étaient les suivantes :

 

Valeur Performance Action Performance dividendes
Métropole TV +49% +16%
Bouygues +38% +16%
Rallye +11% +13%
Orange -8% +20%
Néopost -19% +17%
Solocal -89% 0%

 

Joies de la bourse, on constate qu’il est possible de perdre presque tout, même sur des entreprises connues comme pages jaunes. Au moment où j’ai investi, Pages jaunes distribuais 10% de dividendes annuels. Mais un changement de politique et un passage à vide de l’entreprise a changer la donne brutalement.

 

Pour toutes les autres, le bilan est positif (ou nul pour Néopost).

 

Portefeuilleboursier-2015-01

 

2015 : le temps des arbitrages sur mon portefeuille d’action

 

Deux événements sont venus changé ma position attentiste :

  • En ce début 2015, la bourse est au plus haut depuis la crise de 2008, ce qui me pousse à prendre mes plus-values.
  • D’autre part, ING direct à réduit ces frais de courtage minimum à 4 €. Ce qui me pousse à diversifier mon portefeuille avec des investissement moindres (environ 1000 € sur plus de titres différents).

 

Par ailleurs, les performances variables de mes différents titres m’amenaient à avoir un portefeuille de plus en plus déséquilibré.

 

Prendre les plus-values

 

J’ai décidé de prendre une partie de mes plus-values sur les titres ayant le plus monté (Bouygues, Métropôle TV et Rallye et certainement Orange un peu plus tard). Cependant, ces actions restent intéressante au niveau dividendes, j’ai donc pris le parti de garder 1000 € sur chacune de ces lignes.

 

Équilibrer avec les moins-values

 

Compte tenu du fait que je suis sur un compte titre, je vais payer l’impôt sur les plus-values. Sauf, si j’en profite pour me débarrasser de Solocal qui ne remontera pas de sitôt au niveau où je l’ai acheté. Je prends donc une moins-value, mais elle me permet de ne pas payer d’impôt sur les plus-values.

plus et moins values portefeuille boursier

Ouverture d’un PEA

 

C’est décidé, j’ouvre un Plan d’Épargne en Actions afin d’être libéré un peu des impôts. Ainsi, je vais placer toutes mes nouvelles actions sur ce PEA.

 

Arbitrages à réaliser

 

Fidèle à ma stratégie, j’investis de la manière suivante :

  • Actions cotées dans l’indice SBF 120 (les 120 plus grandes côtations françaises) ;
  • Elles doivent délivrer un niveau de dividende élevé ;
  • Leur PER (ratio entre la valeur de l’action et les bénéfices) ne doit pas être trop élevé, c’est une donnée qui nous indique si la valeur est actuellement surcotée ou non. Je me donne 15 comme limite.
  • J’évite d’avoir des actions dans le même secteur (exemple : Renault et Peugeot), pour limiter les risques sectoriels.

 

J’ai donc identifié 5 actions sur lesquels je compte investir :

  • EDF ;
  • SCOR SE ;
  • Lagardère ;
  • Rexel ;
  • Total (pas encore sûr) car c’est comme EDF une action du secteur de l’énergie ;

 

Afin d’étaler mes achats et ne pas investir à un niveau trop élevé, j’ai mis de cours à partir desquels l’ordre est passé automatiquement. Actuellement, seule l’action Rexel a atteint l’objectif fixé pour l’achat. POur le reste, je conserve des liquidités…

Portefeuille boursier 1er Mars 2015

Avec mes lignes restant sur mon compte titre, j’arrive à un portefeuille sur lequel il y a dix actions différentes. C’est une bonne quantité pour limiter les risques.

 

Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre… Je vous donnerai évidemment les nouvelles qu’elles soient bonne ou non !

 



 

Vous souhaitez faire construire une maison passive en Normandie ou rénover votre habitat en Normandie, contactez moi, je peux vous aider.

 

 

 

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Nicolas de se-former-sur-internet.com

    Bonjour Quentin,

    Quand on y pense, le PEA est un véritable paradis fiscal ! Il serait dommage de ne pas en profiter même si l’argent est en quelque sorte « bloqué » si on ne veut pas se faire imposé

    Cordialement,

    Nicolas
    Nicolas de se-former-sur-internet.com Articles récents…[J’ai testé] Blogging rentableMy Profile

  2. Sandrine

    Merci beaucoup, un rapport très dissuasif. Si j’étais à votre place, j’exclurais Lagardère, Je crois qu’il n’a plus d’avantage concurrentiel. Le groupe est surendetté actuellement, il a accumulé trop de dettes ce dernier temps en achetant ces actions auprès du BNP Paribas. Il est obligé de faire ces opérations à des cours quasiment deux fois plus élevés à cause de ça et sa dynamique de profitabilité sera mise en cause.
    Sandrine Articles récents…Découvrez le broker d’options binaires OnlyOption !My Profile

  3. JB

    Merci de partager votre expérience, c’est intéressant ! Je rejoins d’ailleurs votre avis sur le PEA.
    Bonne journée.
    JB Articles récents…Banques allemandes : les doutes sont partiesMy Profile

  4. albert

    Bonjour Quentin 23/03/2015
    j’approuve ta stratégie et ta méthode pour investir sur un PEA,actions sur le SBF 120, 10 lignes, secteurs diversifier,somme réparties,savoir acheter mais savoir vendre contribue a sécuriser sont investissement.il faut le dire aussi comme moi, tu investie une somme de 20000 euros au départ ,une somme importante certes mais je pense ridicule pour une trader pro.donc pour nous petit boursicoteur dégager environs 1000 euros chaque années en dividendes( sans compter les plus valus d’actions) me parait exceptionnel et rare si on compare au taux de rémunérations du fameux livrer A.
    je réalise donc ta méthode « mon portefeuille 2015″ a une exception prés:
    je possède 8 lignes avec des actions distribuent des dividendes, et 2 ou j’ai investi sur l’horizon fin 2016 .
    deux société hightech qui ne distribue pas de dividende mais qui devrait se réveiller.
    1 dans le secteur solaire et l’autre dans la nanotechnologie.
    a bientôt donc au moi de janvier 2016 ou je reviendrais consulter tes conseilles pour la version  » mon portefeuille 2016″

    1. Quentin

      J’espère que la stratégie sera encore gagnante !

  5. Romaric de sortir-du-rsa.fr

    Bonjour Quentin,

    Très bonne stratégie les dividendes et il est vrai que tu devrait ouvrir un PEA.

    Demandes à ton courtier de transférer tes titres et liquidités que tu as sur le compte titres dans un PEA (c’est possible avec mon courtier)

    Coté arbitrage tu ne devrais pas faire doublon orange et bouygues, bouygues à une partie de ses activités dans la téléphonie (même si ça ne devrait pas rester le cas d’ici quelques temps…)

    Après tu n’a pas eu de chances avec pages jaunes mais tu les a sur un compte titres tu peut peut être prendre les moins value pour éviter de payer les impôts de tes plus value que tu vas peut être prendre.

    A y réfléchir…

    A Bientôt

    Romaric

    PS . j’en profite pour annoncer l’ouverture de mon nouveau blog sur l’indépendance financière : http://www.sortir-du-rsa.fr
    Romaric de sortir-du-rsa.fr Articles récents…Etes vous surendetté ?My Profile

  6. Leo

    Personnellement, j’ai déjà mis TOTAL dans mon portefeuille depuis un mois. Certes, le pétrole est à un niveau anormalement bas, mais entre la politique de dividendes du groupe et une potentielle hausse des prix, il y a un bel upside à prendre. J’ai pour objectif de liquider la position d’ici à quelques mois…

    Merci en tout cas pour cet aperçu, c’est toujours très intéressant d’avoir de tels retours !
    Leo Articles récents…Une promotion 24Option très séduisante !My Profile

  7. Michel

    Bonjour Quentin, bonne stratégie avec un PEA. Je reviendrais consulter la stratégie pour 2016. Merci
    Michel Articles récents…Comment retirer de l’argent chez 24optionMy Profile

  8. michel

    personnellement je préfère rester sur un investissement immobilier même s’il faut avoir plus de moyen pour entrer dans la danse, de plus avec les placements défiscalisés on obtient des avantages équivalent au PEA donc pourquoi se priver ….La bourse à mon sens est trop aléatoire surtout pour de simples investisseurs particuliers comme nous.
    michel Articles récents…Loi Pinel simulationMy Profile

  9. Jpatos

    Excellent article merci!

  10. Jerome

    bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge