«

»

Oct 07

Comment investir dans sa résidence principale ?

 

Voici un article qui relie mes deux casquettes : l’investissement immobilier et les économies d’énergies. J’invite Julien du blog www.electricite-et-energie.com spécialisé dans les économies d’énergies qui va nous donner une astuce pour réduire les coûts récurrents de sa résidence principale.

 

J’ai déjà souvent entendu parler du débat sur l’achat de sa résidence principale lorsqu’on est investisseur dans l’immobilier. Doit-on acheter d’abord sa résidence principale ou doit-on d’abord investir son argent dans des biens immobiliers pour les mettre en location et toucher des revenus de ces mises en location ?

 

Dans le premier cas, après avoir acheté sa résidence principale et il est difficile d’investir car la capacité d’emprunt est souvent bloquée pour un moment alors que dans le second cas il est possible investir et donc de s’enrichir.

 

Mais sachez toutefois que même si vous avez acheté votre résidence principale, vous pouvez investir ! je vais vous expliquer comment investir dans votre résidence principale pour à la fois diminuer les frais mensuels énergétiques de votre résidence et en même temps lui faire prendre de la valeur.

 

 

Les frais énergétiques de votre résidence

 

Comme vous le savez déjà, lorsque l’on achète une maison ou un appartement dans le but d’y vivre, les frais de ce bien ne s’arrêtent pas aux frais d’achats. S’en suive des frais liés au maintien en bon état de l’habitat, sur lequel il est difficile d’agir, et des frais liées aux dépenses énergétiques du ménage.

 

Sachant que de nos jours, ces frais sont de 200€ en moyenne par mois et par habitation, ce serait intéressant de savoir comment les diminuer voir même les annuler. Ceci permettrait de dégager un « complément de revenu » qui pourrait alors être investi d’une autre manière.

 

Et bien j’irai même encore plus loin dans le résonnement car si vous investissez dans votre résidence principale vous aller pouvoir diminuer et annuler vos dépenses énergétiques mais vous allez même pouvoir, si vous le souhaitez, vous faire un vrai complément de revenu en revendant le surplus d’électricité produit à EDF.

 

Si vous entreprenez de suivre cette idée alors vous allez devoir, dans un premier temps, diminuer au maximum vos frais énergétiques et dans un second temps produire de la chaleur avec des moyens peu couteux et de produire votre propre électricité.

 

 

Diminuer au maximum vos frais énergétiques

 

Comme je le disais, la première étape consiste à diminuer au maximum vos frais énergétiques et ceci afin de pouvoir, à la fois, commencer à diminuer votre facture énergétique et ainsi pouvoir épargner ou investir d’avantage mais aussi d’avoir moins à investir dans le chauffage et dans la production d’électricité.

 

Dans la plupart des cas, les frais énergétiques les plus importants sont ceux utilisés pour le chauffage et pour le refroidissement de votre habitat (climatisation en été). Pour diminuer les coûts de chauffage et de refroidissement, la solution la plus efficace est d’investir dans des travaux d’isolations.

 

Comme vous le savez sans doute, l’efficacité énergétique d’une habitation est inscrite sur son étiquette énergétique. Meilleure sera votre étiquette énergétique et moins votre résidence principale vous coutera en chauffage.

 

De plus, comme je le disais en introduction, le fait d’isoler votre habitat va modifier son étiquette énergétique et donc lui faire prendre de la valeur ! En faisant ça, vous aller donc non seulement réduire vos coûts de chauffage mais également augmenter la valeur de votre habitat.

 

Il existe également d’autres façons pour diminuer vos frais énergétiques, mais je ne rentrerai pas dans les détails car les possibilités sont très grandes, il faudra entreprendre de faire encore plus d’économies d’énergies et je vous laisse regarder mon blog sur lequel il y a de nombreux articles sur ce sujet.

 

 

Produisez de la chaleur et de l’électricité avec les énergies renouvelables

 

Après avoir réduit de façon importante vos frais énergétiques, vous aller devoir utiliser les énergies renouvelables pour produire à la fois de la chaleur mais aussi de l’électricité.

 

Pourquoi utiliser les énergies renouvelables pour produire de la chaleur ? Tous simplement parce qu’une fois le système mis en place, vous n’aurez plus ou très peu de frais pour le combustible (pas de pétrole ou de gaz Naturel à acheter).

 

Voici un aperçu des moyens que vous avez pour produire de la chaleur :

  • Les panneaux solaires thermiques qui, équipés en plus d’un chauffe-eau solaire vous permettront même de produire de l’eau chaude.
  • Le chauffage par géothermie. Cette technologie est idéale pour les grandes surfaces car la puissance de chauffe est importante.
  • Le puits canadien. Une technique qui vous permettra pas de chauffer complètement votre habitation par les périodes de grands froids mais elle permet également de produire du froid en été et ait très peu couteuse à l’installation
  • La biomasse consiste à utiliser l’énergie des matières organiques. Les avancées technologiques font qu’aujourd’hui un poêle à granule peut largement chauffer une maison de 220m2.

Bien évidemment vous pouvez tout à fait accoupler ces différentes techniques ou les compléter par exemple avec des radiateurs électriques qui seront alimentés grâce à l’électricité que vous produisez, et ce, uniquement durant les périodes de grands froids.

 

Et voici un aperçu des principaux moyens que vous avez pour produire de l’électricité :

  • Les panneaux photovoltaïques qui vous permettront de produire de l’électricité à partir de l’énergie solaire.
  • Les éoliennes qui vous permettront de produire de l’électricité à partir du vent.

 

Bien évidemment votre capacité de production dépendra essentiellement de la taille de votre installation et de votre région. Ça peut paraitre essentiel mais si vous habiter dans une région venteuse ne mettez pas en place des panneaux solaires et visé versa.

 

Si toutefois vous êtes dans une région venteuse et que vous avez en plus une place ensoleillée pour mettre des panneaux solaires, vous pouvez tout à fait entrevoir de mettre des panneaux photovoltaïques et une mini-éolienne.

 

Là aussi, si vous mettez en place ce type d’installation, non seulement vous diminuerez votre facture énergétique et vous ferez même éventuellement des bénéfices en revendant le surplus d’électricité à EDF. Ceci est un choix stratégique que seul vous devez faire. Mais en plus, vous augmenterez la valeur de votre habitation.

 

 

L’investissement dans sa résidence personnel a donc un double effet, non seulement vous diminuerez vos frais mensuels (vous dégagerez même un cashflow positif si vous le souhaitez) mais en plus vous augmenterez la valeur de votre habitation et ferez donc une plus-value plus importante si vous décider un jour de la vendre.

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mr & Mme P

    Bonjour,

    Merci, c’est intéressant de rappeler ces méthodes. A la fin de ton article, tu notes que l’on peut même dégager un cashflow positif. As-tu un exemple en tête ?
    Mr & Mme P Articles récents…Se fixer des objectifs SMART : notre défiMy Profile

    1. Quentin

      Si en isolant, on ne dégage pas de cash flow (on génère une économie), avec certaines énergies renouvelables (celles qui produisent de l’électricité), on revend le courant à EDF. Dans le Solaire photovoltaïque, le tarif de rachat par EDF est tellement subventionné, qu’on génère immédiatement des revenus nouveaux.

  2. k&c

    « De plus, comme je le disais en introduction, le fait d’isoler votre habitat va modifier son étiquette énergétique »

    J’ai l’impression que non: dans mon ancien immeuble tous les appartements mis en vente ont une étiquette énergie presque identique, peu importe qu’il y ait eu des fenêtres de changé.
    Et par ailleurs, alors que l’isolation du toit a été refaite (et amélioré) récemment, les diagnostiqueurs ne posent pas la question…

    1. Aurore

      Bonjour k&c, c’était aussi le cas dans notre ancien immeuble, à cause du chauffage collectif. Il faut croire que changer quelques fenêtres sur tout un immeuble ne modifie pas beaucoup la consommation d’énergie pour le chauffage, surtout quand l’isolation de l’immeuble est inexistante (années 60). C’est ce que nous avait dit le diagnostiqueur.
      Etrange que l’isolation du toit ne soit pas prise en compte.
      Aurore Articles récents…La patience, ça rapporte !My Profile

      1. Quentin

        Deux problèmes en un ! Le premier, c’est effectivement que le changement des fenêtres n’a pas d’impact significatif sur la consommation. Le second, c’est que les diagnostiqueurs sont souvent incompétents !

        1. k&c

          En l’occurrence si, l’impact a été évident: avant l’air passait autour de la fenêtre et si le volet n’était pas fermé, impossible d’avoir une température acceptable. Après le changement de fenêtre, on a vu la différence..
          L’immeuble date de la fin des années 80 donc l’isolation est correcte mais à la construction ils avaient mis des fenêtre en bois.

    2. Quentin

      Le changement des fenêtres n’est pas du tout la première chose à faire, il n’a d’intérêt que si le bâtiment est isolé par ailleurs.

  3. poele a bois

    Le consommation du chauffage dépend toujours de l’isolation total de la maison qu’elle soit par le toit ou autre!! c’est une peine perdu d’utiliser un chauffage et de se faire croire qu’elle est économique si la maison est mal isolée!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge