«

»

Mar 28

Inflation des prix de l’électricité : la vérité !

objectif15_-_header

 

2.5 % par an d’augmentation du prix de l’électricité, voir moins…. C’est ce qu’on nous annonce souvent dans les média. Parfois, c’est l’inverse, on nous dit qu’il va y avoir une hausse de 30 % sur quelques années. Mais où est la vérité sur ce prix du tarif régulé de l’électricité en France ?

 

Pour en avoir le cœur net… J’ai repris toutes mes factures depuis que je paye de l’électricité. C’est à dire en 2004, j’ai noté tout scrupuleusement dans mon tableur pour pouvoir sortir des tendances.

Facture EDF maison passive

Dans le prix de l’électricité, il y a quoi ?

 

Dans les média, on parle toujours du prix du kWh HT. Sauf qu’en bas de la facture, ce n’est pas du tout ce qu’on paye !

Décomposons donc une facture, ligne par ligne :

  • D’abord, le prix du kWh HT : pour ma part, 0.0932 €. Il est a multiplier par notre consommation. Il faut lui ajouter 20% de TVA, bref, il s’agit pour le consommateur d’un prix de 11.18 centimes par kWh. Disons que c’est le prix normal. Mais ensuite… ça se complique.

Prix kWh EDF

  • L’abonnement : pour ma part, il est de 7,90 € par mois, il faut il ajouter 5,5% de TVA soit 8,33 € par mois qu’on paye quelle que soit notre consommation.

Prix abonnement EDF.jpeg

Maintenant, accrochez vous, ça se complique :

  • Je lis Taxe sur la Consommation finale d’électricité  : 0.00949 €/kWh auquel il faut ajouter la TVA de 20 %, soit 1,13 centimes TTC le kWh. Grosso-modo, c’est une taxe qui va en partie, à la commune, en partie au département et en partie à l’état. Bref, une taxe, sur laquelle on paye la TVA qui devient une taxe sur la taxe !
  • On trouve ensuite la Contribution au Service Public de l’électricité : 0.01960 €/kWh HT avec une TVA de 20 % on arrive à 2,35 centimes le kWh. C’est un truc qu’on a sorti du prix du kWh de base pour noyer le poisson. En effet, cette contribution sert à payer : le tarif d’achat des centrales en cogénération (ça sert à récupérer la chaleur perdue lors de la génération de l’électricité) qui représente 8% du montant, les parcs photovoltaïques (enfin ceux qui ont profité de la méconnaissance de l’état dans la fin des années 2000) qui représentent 1/3, l’éolien  – 15 %, Les autres énergies renouvelables – 11%, la péréquation tarifaire 25% (c’est ce qui fait qu’on paye le même prix à Paris et dans le Larzac) et le tarif social – 5%. Bref, tout ce qui devrait être dans le prix de base du kWh. Mais comme ça augmente vite, on l’a sorti…
  • Contribution tarifaire d’Acheminement de l’électricité : 1.35 € HT par mois avec une TVA à 5,5 %. Avec un calcul bizarre de 27,04% de la part acheminement de l’abonnement (incompréhensible).

contributions et Taxe électricité

Alors, parlons un peu de ce dernier point : la CTA (Contribution tarifaire d’Acheminement de l’électricité). On pourrait croire qu’il s’agit de quelque chose qui a à voir avec l’acheminement de électricité chez nous. En fait, non, on paye juste pour que le personnel d’EDF puisse avoir une retraite indexée sur les 6 derniers mois de salaires. Bref, toi tu bosses, eux ils ont la retraite ! Bienvenue au pays des inégalités ! Demain, je vais essayer de mettre ça sur les devis pour mes clients : « je vous ai mis un supplément de 3% tout en bas, c’est pour ma retraite ! »

 

Récapitulons en sommant tout, tous les mois, je paye :

  • 9,76 € quoi qu’il arrive
  • 14,67 centimes le kWh

 

Mais au fait, c’est quoi un kWh ?

 

Le kWh, est l’unité d’énergie la plus utilisée, les scientifiques utilisent le Joule mais c’est une unité trop petite. Par exemple, je consomme chaque année dans ma maison passive 3000 kWh d’électricité soit 10 milliard 800 millions de Joules !

 

Qu’est ce que cela représente ? Facile :

  • Un radiateur de 1000 W pendant une heure ;
  • Une ampoule de 20 W pendant 50 heures ;

Mais comparons plutôt à ce que nous savons faire, par exemple, du vélo. Grosso modo, avancer correctement sur la route sur du plat, un cycliste doit développer environ 100 W. Ce qui fait qu’au bout de 10 heures d’efforts, il a consommé 1 kWh. Ah oui, quand même, c’est beaucoup 1 kWh.

 

Un petit exemple édifiant : pour faire 1 kWh, il suffit de 10 cL de pétrole… On comprend mieux pourquoi le pétrole est si important dans le monde. 1 petit verre = 1 heures de vélo !

Et l’étude de l’évolution du prix que je vous ai promis ?

 

La vérité sur l’évolution des prix de l’électricité en France sur 12 ans !

 

Pour faire mon étude, j’ai bêtement prix mes factures TTC et diviser par ma consommation en kWh, le prix varie donc d’un mois sur l’autre, car l’abonnement est forcément plus important les mois où on consomme le moins (genre pendant les vacances au mois d’Août). Pour éviter d’avoir une variation trop importante, j’ai lissée la courbe sur 6 mois.

Evolution prix électricité

Le constate général est une hausse moyenne annuelle de 4.93 % sur la période de 12 ans que j’ai étudié. On est loin de la bagarre autour de 2% qu’on nous annonce chaque année à la télé !

D’où vient cette différence très nette ?

  • Effectivement, le prix du kWh et celui de l’abonnement ont bien augmenté en moyenne de 2% par an.
  • Par contre, les contributions diverses ont, elles, augmenté de plus de 17% par an. Le diable se cache donc dans les détails !

Finalement, les petites lignes de contributions pas chères en bas de la facture sont responsable à elles seules de plus de la moitié de la hausse des tarifs de l’électricité. Mais chut ! il ne faut pas le dire.

 

5% d’inflation sur l’électricité… Et c’est pas près de baisser.

 

Aujourd’hui, l’électricité en France est produite par :

  • Des centrales nucléaires, dont le coût est amorti. Mais les centrales vieillissent, la maintenance, et la sureté coûte de plus en plus cher… Et le fin de vie approche, il faudra payer le démantèlement… et le remplacement par quelque chose de moins polluant.
  • Des barrages : eux, il vont continuer de ne pas couter cher.
  • Des nouvelles énergies renouvelables, qui coûtent forcément un peu plus cher (c’est le prix de la propreté).

 

Bref, ne comptez pas payer moins cher dans les années à venir

 

Emprunter pour faire des économies d’énergies… Un calcul pas su bête.

 

Vous aurez noté qu’actuellement, les taux d’emprunt dans l’immobilier sont bas. Ce qui veut dire que vous pouvez facilement emprunter sur 15 ans à un taux d’environ 2%. (inscrivez-vous sur la colonne de droite pour recevoir gratuitement une calculette de crédit sous Excel)

Mais avec une inflation sur les prix de l’électricité à 5%, Il devient extrêmement intéressant d’emprunter pour réaliser des travaux d’économie d’énergie.

 

Imaginons que vous fassiez une isolation par l’extérieur pour 20 000 € avec une économie d’énergie de 1000 € la première année, elle sera du 1050 en année 2 et ainsi de suite. En empruntant sur 20 ans à 3%, votre prêt vous coutera : 26900 €. Votre économie d’énergie cumulée, elle sera de 32100 €.

De prime abords, vous ne gagniez rien, donc pas d’emprunt possible (sauf avec un éco-prêt à taux zéro), mais finalement, l’inflation sur l’énergie à payé vos intérêts de l’emprunt et vous ont même fait gagner 5000 € au passage.

 

N’hésitez pas à faire une étude sérieuse sur les économies d’énergie que vous pouvez réaliser chez vous. Il est possible que cet investissement, au delà d’être un geste pour la planète et un gain pour votre confort, soit aussi finalement un bien meilleur placement que votre assurance vie !

 

Vous souhaitez réaliser un bilan énergétique et économique de votre logement ? Je possède les outils nécessaires pour vous aider et vous guider dans une démarche de maîtrise de l’énergie de votre logement. Vous souhaitez faire construire une maison passive en Normandie ou rénover votre habitat en Normandie, contactez moi, je peux vous aider.

 

 




 

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Maxime

    On dirait bien que je suis passé à côté de pas mal d’infos concernant ce sujet. Les taux d’emprunts sont en effet encourageants en ce moment, je pense aussi que contracter un PTZ pourrait être intéressant pour la rénovation énergétique.

  2. Julien de Questiondargent.fr

    Et cette hausse des prix n’est pas prête de s’arrêter tant la consommation flambe. Et toute façon l’électricité reste à des prix abordables.
    Julien de Questiondargent.fr Articles récents…Acheter une place de parking, un investissement intéressantMy Profile

  3. Paul

    Le souci est que cela ne fera qu’augmenter avec EDF qui est obligé d’acheter Areva et l’Etat qui dirige EDF… dans un marché ouvert depuis peu.
    De quoi être perplexe quand à l’avenir de l’énergie dans notre pays, mais également de la sécurité des diverses centrales quand l’argent se faire plus rare.
    Paul Articles récents…La carte interactive des biens détenus PerialMy Profile

  4. AliMaud

    Merci pour cet article complet! A prendre en compte lors d’un achat immobilier, surtout dans l’ancien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge