«

»

Avr 17

Investissement en Coût Moyen rapporté : bilan de mon PEE (1/2)

 

 

Depuis 2008, j’investis en bourse sur un Plan d’Épargne Entreprise (PEE pour les Initiés !) avec la méthode d’investissement appelée le Coût Moyen Rapporté (CMR pour les intimes). En Février 2014, j’ai quitté mon entreprise et j’en ai profité pour récupérer mon épargne entreprise. Bilan de 6 ans d’investissement boursier en période de crise.

 

Le plan d’épargne entreprise (PEE)

 

Quelques petits rappels. Le PEE est un support de placement comme l’assurance vie, le PEA ou le livret A, ses caractéristiques sont les suivantes :

  • Il est proposé par l’entreprise dans laquelle on travaille. En général, l’entreprise propose aussi les différents placements possibles (Fonds de placement, Action, SICAV…)
  • L’employé peut faire des versements volontaires et y placer ses primes et l’intéressement.
  • L’employeur peut abonder ce placement jusqu’à 300 % des sommes épargnées dans la limite de 2200 €/an. Les pourcentages exacts et les conditions dépendent des accords entre employeurs et employés.
  • L’épargne est bloqué 5 ans, sauf cas exceptionnels (rupture du contrat de travail, naissance du 3ème enfant, décès, surendettement, achat de la résidence principale, mariage…)

Pour mon cas, l’Entreprise proposait un PEE au crédit coopératif avec trois fond communs de placement (FCP possibles) :

  • Monétaire : qui suite l’inflation.
  • Solidaire : Avec une proportion de 15% d’actions dans des entreprises respectant certains critères déontologiques.
  • Équilibré : 50% en action et 50% en obligations
  • Dynamique : 85% en Actions

 

L’entreprise n’abondait que sur les versement d’intéressement et pas sur les versements volontaires. L’abondement était de 80% sur les 1000 premiers euros, puis 50% sur les 1000 suivants, puis 0.

 

Stratégie du Coût Moyen Rapporté (CMR)

 

L’idée du coût moyen rapporté est d’investir des petites sommes de manière régulières afin de lisser les risques de baisse.

Par exemple :

La valeur de la part d’un fond est initialement de 1€, puis elle baisse à 95cts, Puis à 90 cts avant de remonter à 1€.

Nous décidons de mettre 100 € chaque mois sur ce fond, nous prenons donc :

  • 100 parts le 1er mois
  • 105 parts le second
  • 111 part le 3ème
  • 100 parts le 4ème

Nous avons au total 416 parts, soit 416 € pour 400 € d’investis, soit une plus-value de 4% alors même que la valeur de la part est restée la même.

Si on se plaçais au 3ème mois, nous avions 316 parts à 90 cts soit 284 € pour 300 € d’investis, nous sommes alors en moins-value mais seulement de 5% alors que la part a perdu 10%.

 

Évidemment, la magie s’arrête si on va dans l’autre sens : Si la part avait monté avant de redescende, nous serions en moins-value.

La méthode du CMR est une bonne façon d’entrer en bourse en période de crise car elle permet de limiter les baisse en achetant à bon compte dans le creux de la vague.

Il y a une limite, le fait de passer beaucoup d’ordre peut entraîner beaucoup de frais bancaires (de courtage), assurez vous que votre banque propose des frais limités. Pour ma part, ils étaient de 0.8% quelque soit la somme investie. Je les ai jugé acceptables.

 

Ma stratégie sur ce PEE

 

En 2008, quand j’ai ouvert le PEE, j’ai décidé de faire un versement volontaire mensuel selon le schéma suivant :

  • 110 €/mois sur le FCP Solidaire
  • 110 €/mois sur le FCP Équilibré
  • 110 €/mois sur le FCP Dynamique

Afin de maximiser l’abondement, j’ai aussi investi l’intéressement de ma société chaque année sur ces trois fonds en proportions égales.

 

Il ne faut pas oublier qu’en 2008, la bourse était au début d’une chute vertigineuse ! Aussi les réactions de mes collègues ont été les suivantes :

  • « T’es dingue d’investir en bourse alors que ça se casse la gueule. »
  • « T’es fou de mettre des versements volontaires bloqués 5 ans, tu vas devoir attendre une plombe pour pouvoir utiliser ton épargne. »
  • « Moi, je mets tout en monétaire c’est beaucoup plus sûr et le capital est garanti ! »

Cette dernière phrase m’a bien fait rire quand il y a eu une période de déflation et que le fond monétaire a baissé !

 

Mon objectif de départ était de me constituer un capital financier pour le long terme et l’utiliser comme apport pour créer une entreprise. Peu importe la durée de blocage  : que je reste 3, 5 ou 10 ans dans la société, ce capital me servira ensuite pour créer une boîte, j’aurai donc quitter mon emploi salarié et donc la possibilité de débloquer les fonds.

 

Ai-je eu raison ?

 

La conclusion dans l’article suivant !

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. hervé d'Argentinvestir.com

    L’important surtout sur des investissements en Bourse, est de tenir même en période de baisse de marché.
    hervé d’Argentinvestir.com
    hervé d’Argentinvestir.com Articles récents…Protégé : Ce qu’il faut savoir pour Débuter en BourseMy Profile

  2. Chantal

    Ça me rappelle vraiment la poésie de La Fontaine: La cigale et La fourmi. C’est une leçon à prendre. Moi je vois quand même que si vous travaillez dans une société avec une salaire fixe sans changement ça peut se faire, mais avec des revenus pas stables du tout c’est presque impossible car par exemple si vous mettez à côté 100 € par mois, avec un revenu qui ne change jamais vous n’éprouverez même pas une difficulté à le faire, par contre, si vous êtes commerçant par exemple il y a une baisse et une hausse au niveau de l’argent obtenu dans un mois par exemple, l’économie obtenue le mois précédent ne pourra pas forcement le même au mois suivant. Merci quand même aux bons conseils.
    Chantal Articles récents…La performance du robot option binaireMy Profile

    1. yannick

      Si je peux me permettre vos calculs paraissent erronés car vous dites acheter systématiquement 100 parts donc au troisième versement si la part est à 95 cts au moment d’acheter avant la seconde baisse vous avez dépensé alors 295 euros et pas 300 euros…

      1. Quentin

        Je n’achète pas systématiquement 100 parts, mais systématiquement 100 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge