«

»

Oct 27

J’ai gagné 1000 € avec Google

Bandeau Cartes de visite Site Internet Objectif

Les petits ruisseaux font les grandes rivières.  Certains gagnent leur vie avec un blog, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Pour ma part, le but n’est pas de devenir riche avec ce blog (j’ai un autre travail), mais de rentrer dans mes frais. La publicité de Google, c’est quelques centimes par clics, pourtant, avec trois blogs, nous sommes arrivés à 1000 €.

 

Google, c’est n’est plus seulement un moteur de recherche

 

Vous connaissez bien toutes les applications diverses et variées de Google : Gmail, Google map, Youtube, Google docs, Google agenda, Google drive, Google earth…

Il y a d’autre applications que vous connaissez moins bien, sauf si vous êtes webmaster : Google analytics, Google webmaster tools, google keyword tools…

En générales, toutes ces applications sont gratuites… Mais alors comment fait Google pour survivre ?

C’est là le troisième volet des activités de Google : la régie publicitaire.

Google-Adsense1

Google : une régie publicitaire astucieuse…

 

Compte tenu de son activité de moteur de recherche, Google sait tout ce que vous tapez avant de naviguer sur le Web. Google connaît aussi les pages que vous avez visitées. Cette connaissance a une valeur marchande.

 

D’un côté, il y a les annonceurs : il proposent des publicité et de payer jusqu’à un certain montant pour apparaître à votre écran. Cela de 2 manières, soit en haut de la recherche de la page de Google, soit dans des encarts de pub.

De l’autre côté, il y a les propriétaires de site web, qui ont de la visibilité. Il peuvent alors mettre des encarts de pub Google et les monnayer.

Au milieu, il y a Google qui gère l’interface entre les deux.

 

Comment circule l’argent :

  • Les annonceurs payent pour être vus et surtout pour que les internautes cliquent et atterrissent sur leur site.
  • Google prend une commission.
  • Les webmasters sont rémunérés quand leur page envoie vers un annonceur via une pub.

 

Les revenus de Google (et donc la gratuité de ses autres applications) dépendent essentiellement de ce système.

 

Mais revenons à nos moutons :  comment gagner 1000 € avec Google Adsense

 

Soit on a beaucoup de visites… Soit on s’arme de patience.

 

Google rémunère au clic, autrement dit, chaque fois qu’un internaute clique sur une annonce, Google rétribue quelques centimes. Attention tous les clics ne se valent pas ! En effet, les annonces sur l’argent notamment (c’est le cas des annonces qui se retrouvent fréquemment ici) rémunèrent plus que les annonces sur la puériculture du blog de mon épouse.

 

Par ailleurs, certaines annonces convertissent mieux que d’autres. Cela dépends de nombreux paramètres comme l’emplacement ou la pertinence de l’annonce. Ou bien comme, c’est le cas sur mon autre blog, lorsque la thématique est très ciblée.

 

Au final, on obtient une sorte de rendement du site qui se compte en euros pour 1000 pages vues.

 

Dans mon cas, j’obtiens les performances suivantes :

 

Blog Conversion moyenne Revenu au clic Rendement
Immobilier en Direct 0.27% 0.66€ 3.88 €/1000 vues
Bout de chou en Éveil 0.12% 0.24€ 0.48 €/1000 vues
Goodbye kWh 0.39% 0.44€ 3.76 €/1000 vues

 

Avec cela, on pense que L’investissement immobilier en direct est très rentable, mais il est cinq fois moins visité que Bout de chou en Éveil.

Autrement dit, il faut aussi tenir compte de son trafic. Il y a évidemment les poids lourds du web qui peuvent gagner de grosses sommes régulièrement. Pour ma part, il a fallu 2 ans et demi pour atteindre 1000 € de revenus Google. Soit une trentaine d’euros par mois.

 

Est-ce des revenus passifs ?

 

Certains dirons qu’il s’agit de revenus passifs, c’est à dire obtenus… sans travailler.

C’est juste faux ! Outre qu’il faut passer un certain temps au début pour s’inscrire et se familiariser avec l’outil de Google, il faut aussi écrire des articles régulièrement, optimiser son référencement pour améliorer son trafic et placer astucieusement ses pages.

En outre, posséder un site web coûte aussi un prix d’hébergement d’environ 30 €/an.

 

Au final le fait de tenir un blog demande un minimum de deux heures de travail par semaine (nettement plus au début) et coûte 2,5 €/mois. Avec 3 blogs, le revenus net s’élève donc à 22 €/mois pour 26 heures de travail… soit mois de 1 € de l’heure. Ne comptez donc pas devenir riche sans travailler avec Google.

 




 

 

Vous souhaitez faire construire une maison passive en Normandie ou rénover votre habitat en Normandie, contactez moi, je peux vous aider.

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Guillaume de Club Immobilier

    Bonjour,

    Lorsque j’ai créé mon site je m’étais renseigné mais je crois que je n’avais pas eu encore assez de visite pour pouvoir prétendre à ce service. Je re-essayerai prochainement, cela peut être intéressant je pense.

    Guillaume de Club Immobilier
    http://www.immobilierclub.com
    Guillaume de Club Immobilier Articles récents…TOUR DES REGIONS Episode 4 – Brienon sur ArmançonMy Profile

  2. Nicolas

    Salut Quentin,

    1000€ avec Google, félicitations ! Surtout quand on voit le revenu par clic, il faut s’armer de patience…

    Nicolas
    Nicolas Articles récents…23/10/2015 : +1 200€ [VNDA]My Profile

  3. Alexia

    Bonjour,

    Je suis tombé ici un peu par hasard et je trouve que google fait vraiment son boulot. Félicitation aux heureux gagnant.

  4. eric

    Intéressant de voir la valeur de vos clics, qui sont plutôt bons, voir même très bons, je ne connais pas votre nombre de visiteurs global sur les trois sites mais 30 € par mois me parait vraiment très peu compte tenu de la valeur des clics, je pense que vous pourriez faire bcp plus
    cdlt
    eric
    eric Articles récents…La farine d’aubergine et la perte de poidsMy Profile

    1. Quentin

      Oui, c’est sûr, il faudrait que je travaille le référencement, le design et le placement des annonces. Mais j’avoue que je consacre mon temps à d’autres activités.

  5. naamoune

    salut à toi je viens de voir ton blog est je le trouve très intéressant et je suis surpris que tu puisse avoir 1000 € avec CPC.
    naamoune Articles récents…Le pouvoir de l’engagementMy Profile

    1. Quentin

      Les CPC fournissent de l’argent petit à petit… Environ 1€ par jours chez nous. Mais 1000 jourts ça fini par arriver.

  6. Guimbeau

    Eh oui, on n’a rien sans rien avec Google. 😛 C’est génial d’avoir proposé un article sur le sujet.

  7. Pierre et vacances placement

    Pour générer assez de revenus avec Adsense, il faut avoir pas mal de blog et surtout un nombre de visite considérable. J’avais tenté l’expérience il y a quelques années, mais je n’ai pas su attirer assez de mon sur mon site internet pour générer assez de revenus ! Avec du courage et du temps à disposition, c’est néanmoins possible.
    Merci pour ces explications.

  8. Guillaume

    Hello, pour ma part je suis à environ à 50 €/mois de revenus Google pour un trafic moyen de 300 visiteurs/jour.
    Pas de quoi rouler en Tesla mais ça paye un bon gros Mac Do en famille 🙂
    Au plaisir
    Guillaume Articles récents…Vous voulez investir dans une résidence senior ?My Profile

    1. Quentin

      J’ai moins de visiteurs… Mais c’est de ma faute car je ne travaille pas beaucoup mon référencement. Mon épouse, elle a un trafic de malade sur son site de pédagogie Montessori… Mais le coût par clique est très nul sur cette thématique.

  9. David de Vence

    Je crois que si une personne veut vivre du Adsense, il doit rédiger chaque heure, ce qui amenè certains webmasters à écrire du n’importe quoi juste pour attirer les foules. C’est le cas des sites de Buzz… En général, les blogs sur l »immobilier gagne plus avec l’affiliation. félicitation pour les 1000 Euros gagné 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge