«

»

Mai 30

Les solutions d’investissements pour les PME

 

Les PME sont une composante essentielle de l’économie française. Cependant elles souffrent paradoxalement d’un déficit de financement. Pour capter les investissements essentiels pour leur développement, les petites et moyennes entreprises font soit appel aux dons, aux prêts, aux fonds d’investissement ou à la défiscalisation. Focus sur les principales solutions d’investissement PME.

pme croissance

La solution classique : le crédit bancaire

Elle reste l’une des solutions, les plus employées par les futures PME. Cependant les taux d’intérêts peuvent être très élevés se conjuguant en plus avec les obligations bancaires.

 

Love Money, faire appel à ses proches

Le Love Money qui porte bien son nom est une méthode de financement qui désigne l’argent investit par les proches de l’entrepreneur pour réaliser son projet.

 

Les fonds d’investissement de proximité

Les fonds d’investissement de proximité collectent les capitaux des particuliers pour les investir dans des PME dont le siège social est situé dans 4 régions voisines. Ce type d’investissement engage les contribuables investisseurs à soutenir des petites et moyennes entreprises sur le moyen terme (5 ans minimum). En récompense, ils bénéficieront d’une réduction d’impôt équivalant à 18% de l’investissement dans la limite de 2160 euros pour un célibataire et de 4320 euros pour un couple. Quant à ceux assujettis à l’impôt de solidarité sur la fortune, le bénéfice fiscal peut atteindre 18 000€, équivalant à 50% du montant de l’investissement. Sachez qu’il existe des fonds spécifiques, finançant des PME dans les DOM ou encore en Corse.

 

Le financement par la foule : le Crowdfunding

« Crowndinvesting », « Equity-crowdfunding » sont les segments du crowdfunding lorsqu’il s’agit de lever des fonds auprès de particuliers qui investissent de l’argent en échange d’actions.

Investir dans une PME en pleine croissance via le crowdfunding, ouvre également la possibilité de défiscaliser son placement à l’IR ou l’ISF, respectivement à hauteur de 18% ou 50% de la somme investie.

Le placement effectué contribuera à la croissance économique de ces PME. Cet avantage fiscal est régi par la loi TEPA qui incite à investir dans ces PME non cotées :

  • La limite de l’investissement est de 90 000 euros (soit une réduction maximale de 45.000 euros)
  • Les parts doivent être gardées minimum cinq années

 

Les Business Angels

En français il s’agit d’un « investisseur providentiel ». Cet investisseur est un entrepreneur qui investit dans une entreprise innovante, à potentiel et qui en plus de son investissement accompagne l’entreprise. Cette dernière bénéficie de ses compétences, son expérience et ses réseaux relationnels. On identifie trois profils typiques à un business angel :

  • L’ancien chef d’entreprise ou le cadre supérieur qui a accumulé un certain patrimoine et qui est en mesure d’investir entre 5 000 et 200 000 euros par an ;
  • L’entrepreneur qui a précédemment créé son entreprise, qui l’a revendue quelques années plus tard et qui peut investir des montants entre 50 000 et 500 000 euros. Ce type de business angel, quoiqu’en plus petit nombre, se développe ;
  • Le membre d’un « family office » (regroupement d’investisseurs membres d’une même famille).

Aujourd’hui en France, on compte 4442 business angels et 305 dossiers financés.

 

Le capital amorçage

Le capital amorçage fait partie du capital à risque. Ce type d’investissement répond aux premiers besoins de financement d’une entreprise. Il est temporaire et a pour unique objectif de financer le démarrage de l’entreprise.

 

Le prêt NACRE

Le prêt NACRE est un prêt à taux zéro. Il est accordé en fonction du projet et de sa viabilité. Le montant est de 8000 euros maximum. Il doit être obligatoirement être associé avec un prêt bancaire.

 

Le Prêt d’Honneur la solution simplifiée

Sans intérêt ni garantie, les entrepreneurs qui choisissent le Prêt d’Honneur s’engagent à rembourser l’intégralité de la somme empruntée.

(1 commentaire)

  1. Cyril

    Bonjour. Cet article est très intéressant, surtout pour ceux qui souhaitent se lancer dans la création d’une petite et moyenne entreprise. Merci beaucoup pour les idées d’investissement. Passe une bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge