«

»

Déc 07

L’immobilier : un investissement éthique ?

Il y a quelques jours, Mathieu du blog Comprendre vos finances écrivait un article sur l’investissement responsable. Dans les commentaires, une attaque est venue sur l’éthique de l’investissement immobilier, je cite :

« Investir dans l’immobilier apporte-t-il un rendement éthique ? … quand on sait que les loyers sont indexés sur les valeurs immobilières et que de nombreuses personnes sont à la rue, justement parce que ces loyers sont trop élevés… Quand on sait que ce sont les loyers qui paient les crédits des appartements achetés par les bailleurs… la morale n’est certainement pas dans la spéculation. Alors si l’immobilier, est une piste pour devenir rentier, c’est l’éthique qui en prend un coup.
Pour investir aujourd’hui, devenir rentier à court terme, faut-il s’embarrasser de scrupules ? »

Cela m’a donné envie de me pencher un peu plus sur le sujet de l’éthique de l’investissement immobilier.

On a tous besoin d’un toit !

Jusqu’à preuve du contraire, avec « manger », « se loger » représente un besoin vital ! Effectivement, on constate aussi que même dans les pays riches, tout le monde n’a pas accès au logement. La faute à qui ?  Les prix, les investisseurs, l’État, le capitalisme… Je ne répondrai pas à ces questions complexes ici, d’ailleurs j’en suis bien incapable !

Néanmoins, pour loger tout le monde, il faut des… logements, cela paraît évident. Et ces logements, il faut les construire et les entretenir. Or tout cela a un coût :

  • Le foncier
  • Les travaux de construction
  • L’entretien courant
  • L’amélioration
  • la rénovation

Qui paye ?

Les banques. Du moins, elles avancent le paiement aux propriétaires. Donc, les propriétaires payent…

Qui sont ces propriétaires : il y a de tout, les propriétaires de résidences principales, mais aussi les investisseurs publics et privés, entreprises, collectivités ou particuliers.

Mis à part les propriétaires de résidences principales, tous les autres louent leurs logements. Donc, finalement, Au bout du compte, ce sont les locataires qui payent tout ou partie du bien.

Alors, l’investissement immobilier est-il un investissement éthique ?

Tous propriétaires ?

On pourrait dire que la solution est simple : tous propriétaires. Comme ça tout le monde paye son logement pour lui à sa juste valeur sans enrichir un investisseur.

Oui mais ?

  • Un logement se paye en général sur 10 ou 20 ans, voir plus. Comment font ceux qui souhaitent déménager souvent ? Ou les jeunes qui n’ont pas encore de stabilité ?  Ou les étudiants qui restent seulement quelques années au même endroit…
  • Lorsqu’on achète un logement pour soi, on a un peu trop tendance à être lourd sur la dépense pour s’offrir le top. Trop de propriétaires crée une bulle immobilière et une crise du crédit. La preuve est que les pays où il y a le plus de propriétaires, comme l’Espagne, ont subi une bulle immobilière très forte ; à l’inverse, l’Allemagne où il y a davantage de locataires, non.

Bref, impossible d’être tous propriétaires, il faut donc des investisseurs ! L’éthique de l’investissement immobilier se trouve ici : les investisseurs sont nécessaires !

L’investisseur est-il éthique ?

C’est peut être là que le problème se trouve : l’investissement est ouvert à tous, les gentils comme les méchants.

Certains diront, la propriété des logements locatifs devrait être publique, comme ça, pas d’abus. Mais non ! La réalité montre que dans les investissements publics aussi il y a des dérives.

Mieux encadrer ?Les méchants contourneront !

Plafonner les loyers, taxer à outrance ? Cela fera fuir les gentils avant les méchants.

 

Finalement,

L’investissement immobilier est nécessaire à la société et par ce biais, il est à classer dans les investissements éthiques. Par contre, le comportement humain, lui reste plus complexe et ce sont les dérives de certains qui peuvent laisser penser que l’investissement n’est pas éthique.

D’ailleurs, cela se vérifie souvent : par exemple, la bourse est un moyen formidable de financement de l’économie ! Certains cupides ont détourné l’outil pour s’enrichir.

Par contre, quelque part, l’armement ou le trafic de drogue sont certainement plus douteux que l’immobilier.

 

N’oubliez pas que bien souvent, l’immobilier locatif, c’est très souvent :

  • Un papi qui se crée un complément de retraite avec les économies de toute une vie en étant propriétaire.
  • Un jeune qui débute dans la vie avec peu de moyen qui loue.

Quelque part, vu comme ça, c’est une forme de solidarité entre les générations.

Et vous pensez-vous que l’investissement immobilier est un investissement éthique ?

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. astrid

    Qu’est-ce qu’une « bulle immobilière »?

  2. k&c

    On parle de « bulle » spéculative, dans l’immobilier, la bourse ou dans des temps plus anciens les tulipes lorsque la majorité des gens achètent justent pour revendre plus cher:
    – les prix montent
    – plus de gens achètent parce que on peut revendre plus cher facilement
    – il y a plus d’acheteur que de vendeur
    – les prix montent encore plus

    ça fonctionne tant qu’on peut ajouter dans l’argent globalement dans le système (par exemple parce que les banques prètent à tord et à travers)

    La crise actuelle a été déclanchée par l’éclatement d’une bulle immobilière au états unis car à un moment il faut rembourser…

  3. Bassam

    Bonjour,

    En fin de compte chacun trouve ce qu’il cherche :
    – les banquiers : gagner des clients et encaisser les intérêts
    – les propriétaires : une entrée d’argent ou un épargne pour la retraite
    – les locataires : un toit pour se loger

    Si un de ces trois arrête de collaborer la crise attaque le pays

  4. Damien

    Peut être est il nécessaire de préciser que la majorité des logements sous loi de défiscalisation sont achetés par des investisseurs, et non en RP. Ces logements absorbent la forte demande des grandes métropoles… Donc si pas d’investisseurs = moins de logements. L’investissement immobilier est avant tout éthique car permet à la population de se loger…

  5. FH

    Merci pour cet article fort intéressant et avec lequel je suis plutôt d’accord au final.
    Et merci à Damien pour la précision sur les lois de défiscalisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge