«

»

Avr 14

Louer grâce aux annonces immobilières inversées




Avec la crise du logement actuelle et les difficultés que connaissent les acteurs classiques du marché à répondre à la demande locative, de nouveaux sites innovants ont germé sur internet pour simplifier la mise en relation entre propriétaires et locataires. Nous évoquons aujourd’hui le concept des annonces immobilières inversées.

Inverted-house-8-Photos-006

1. Le principe des annonces immobilières inversées

 

Sur internet jusque-là, le meilleur moyen de se passer des frais d’agence pour louer était de se rendre sur des portails immobiliers entre particuliers, puis de passer un temps considérable à trier soit les candidatures sur sa messagerie saturée, soit les nombreuses annonces incomplètes, suivant que l’on était propriétaire ou locataire.

Partant de ce constat, une solution innovante est venue bousculer le marché : une plate-forme en ligne où les rôles sont inversés.

Le principe est simple : locataires et bailleurs s’inscrivent en ligne et renseignent chacun leurs critères. Un algorithme s’occupe alors de faire correspondre les besoins des uns et des autres et une liste affinée de locataires qualifiés est proposée au propriétaire.

Contrairement aux sites traditionnels, c’est alors au propriétaire de contacter les locataires qu’il désire pour effectuer ses visites. Ce concept d’annonces inversées lui permet de maîtriser intégralement la prise de contact puis l’organisation de visites. La recherche de locataires est ainsi rendue plus rapide et plus efficace.

 

2. Les avantages pour les propriétaires bailleurs

 

Le premier avantage pour le propriétaire est le respect de la confidentialité de ses coordonnées. Finies les messageries saturées et les appels ininterrompus pendant les heures de bureau de candidats n’ayant pas un dossier adéquat. Le bailleur a le contrôle total de ses coordonnées et c’est lui qui décide de ne contacter uniquement que les candidats qu’il juge intéressants après avoir consulté leur dossier locatif.

Le dossier locatif en ligne certifié est le second atout que proposent les sites d’annonces immobilières inversées, tels que Locat’me. Il n’est pas plus nécessaire d’attendre les visites pour récolter et stocker de lourds dossiers papier. Le site garantie un accès numérique des dossiers en amont, vérifiés et certifiés pour leur authenticité.

Le gain de temps offert par cette solution est considérable : non seulement par le tri préalable du nombre de candidatures à traiter mais aussi par la diminution du nombre de visites à organiser. On n’organise des visites qu’à une sélection affinée de candidats dont on a des certitudes quant à la pertinence de leur dossier locatif.

 

3. Les avantages pour les locataires

 

Pour le candidat à la location, le temps gagné est également conséquent. D’une part, il renseigne ses critères et ne consulte que des fiches de biens correspondant à ses envies sans avoir à faire le tri. Il évite ainsi les annonces obsolètes de logements déjà loués qui inondent les autres sites.

D’autre part, il est contacté uniquement pour des visites d’appartements pour lesquels il a de fortes chances d’être choisi, puisque faisant partie d’une short-list adaptée aux critères du propriétaire et aux siens.

Un gain en confort en résulte, puisque les visites ne se font plus par files d’attentes interminables dans les cages d’escalier, mais individuellement, ou par groupe très restreint de 2 à 5 personnes. On ne perd donc plus une après-midi à visiter des appartements inopportuns et on peut profiter d’un vrai échange avec le propriétaire, dans de bonnes conditions.

 

En conclusion, dans les grandes villes où la demande est bien supérieure à l’offre, le concept des annonces immobilières inversées optimise la mise en relation des propriétaires et des bons locataires. La signature du bail peut alors se faire rapidement et simplement, dans les meilleures conditions de confiance mutuelle.

 

Rendez-vous sur locatme.fr



Vous souhaitez faire construire une maison passive en Normandie ou rénover votre habitat en Normandie,contactez moi, je peux vous aider.

 

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Nicolas @ Objectif10%

    Bonjour Quentin,

    Je ne connaissais pas du tout ce concept. Cela peut-être intéressant pour les bailleurs qui veulent vraiment sélectionner les locataires !

    Cordialement,

    Nicolas @ Objectif10%
    Nicolas @ Objectif10% Articles récents…Le guide ultime des ordres de bourseMy Profile

  2. k&c

    Tout ça me parait bien lourd

  3. Romaric de sortir-du-rsa.fr

    Bonjour Quentin,

    Je ne connaissais pas non plus ce site ni ce type de relation bailleur/locataire.

    Ça à l’air très intéressant à voir quand même la sincérité de certains bailleurs ou locataires (fausses annonces pour voir si un bien est louable ou locataires ayant déjà trouvés et ne s’étant pas désinscrit)

    A Bientôt

    Romaric

    http://www.sortir-du-rsa.fr
    Romaric de sortir-du-rsa.fr Articles récents…Qu’est ce que le RSA ?My Profile

  4. Nathalie

    C’est la première fois que j’entend parler d’annonces immobilières inversées, mais vu les avantages que avez lister, je pense que c’est plutôt une bonne affaire. En tant que locaitaire, c’est vraiment intéressant pour moi, d’autant plus que j’ai pas beaucoup de temps devant moi.

  5. Didier-Fabrice

    Bonjour,

    En même temps il ne faut pas crier à la super innovation non plus. Tout bon investisseur qui se respecte aura vérifier la demande avant même d’effectuer son investissement. Et la première étape consiste à consulter la rubrique «Demandes» des sites d’annonces immobilières.
    Le «plus» réside incontestablement dans les dossiers complets mais dans les zones réellement tendues un demandeur qui n’a pas un dossier complet est très vite renvoyé dans ses 22. Je me souviens de ma première mutation sur Paris et les files de demandeurs dans les escaliers où le proprio passait en revue les dossiers avant de faire entrer dans l’appartement. C’est d’ailleurs ce souvenir qui lors de mon second passage sur Paris après mon séjour polynésien m’a convaincu d’acheter directement ma RP sans même rechercher une location.

    Je me méfie aussi toujours un peu des systèmes qui reposent sur la vente de listes de contact (pour ma location saisonnière je préfère les sites rétribués à la réservation confirmée que ceux par abonnement malgré la garantie en nombre de contacts ou remboursé car un contact c’est bien mais une vente c’est mieux 😉 ). Rien n’empêche un intermédiaire peu scrupuleux de conserver des contacts périmés voire d’en proposer des faux quitte à envoyer des employés visiter le bien et dire au final qu’ils ne le prennent pas. Les moins jeunes se souviennent des marchands de listes (dans l’autre sens c’était le locataire qui payait des contacts obsolètes…) les autres pourront retrouver l’info sur Wikipedia.
    Cela dit le coût pour le propriétaire étant quand même assez faible il faudra tester pour se faire une opinion plus concrete.
    Didier-Fabrice Articles récents…Partez-en vacances je vous forme à l’indépendance financièreMy Profile

  6. Raphael

    Un concept très intéressant en effet ! Grosomodo, c’est un gain de temps et d’argent !
    Raphael Articles récents…La FCA veut créer un cadre légal pour les options binairesMy Profile

  7. Julie

    Il est vrai qu’il est bon de voir que les professionnels de l’immobilier se remettent en question et proposent enfin de nouvelles solutions. Je travaille dans l’immobilier depuis quelques années et c’est vrai qu’on rencontre souvent des particuliers perdus face aux différents sites proposant des annonces qui omettent de nombreuses informations susceptibles de les intéresser…
    Julie Articles récents…Appartement neuf ToulouseMy Profile

  8. koven

    Ce type de site – et celui cité- ne marche pas…
    Beaucoup d’annonces bidon, peu d’appels, et au demeurant, cela existe gratuitement sur leboncoin en cliquant sur « demande »
    Testez et vous verrez le résultat ; bien souvent, des impétrants peu sérieux ou refusés ailleurs.
    Désolé, mais une location doit être « chassée » par ceux en ayant besoin, je l’ai fait en son temps, cela fera grimper la qualité des biens et évitera d’en rajouter dans l’assistanat.

  9. Nicolas

    Je suis d’accord avec Didier-Fabrice, c’est une innovation relative.
    Nicolas Articles récents…Pourquoi échoue-t-on parfois ?My Profile

  10. Alexandre

    Ce qui peut être intéressant pour les propriétaires pris à la gorge et qui ont besoin de rénover leur maison ancienne, c’est le crédit d’impôt de 30% proposé jusqu’en Décembre 2015 pour entreprendre des travaux énergétiques durables

  11. NicoJean31

    Moi je trouve cette pratique tout simplement honteuse. Si une personne est pressée de louer, elle ne va pas attendre que Monsieur le propriétaire lui téléphone pour lui donner un rendez-vous… Quand je vois comment ça se passe pour louer dans les zones Pinel tendues par exemple, jamais les gens n’ont le temps ni l’envie d’attendre… ça ne fonctionnera pas, à part dans les petites villes et encore.

  12. Annonces Tunisie

    je trouve le concept très intéressant quand on est pressé de louer. Pour l’instant je pense que c’est pas trop connu.

  13. antoine

    Concept intéressant pour les grandes villes mais je reste sceptique sur la possibilité de le démocratiser. Surtout qu’il me semble que des concurrents comme leboncoin on un service similaire 🙂

  14. Lans

    Je trouve que c’est un concept plutôt intéressant. Toutefois, je me demande si les propriétaires préfèrent ce type de démarches ; je veux dire aller à la recherche de preneurs. C’est du boulot quand même ! Par contre, pour les bailleurs, c’est certainement un plus : ils peuvent choisir leurs locataires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge