«

»

Sep 20

Qui est Thör ?

Quelques mots sur moi :

Trentenaire, salarié d’une entreprise privée en CDI, avec des compétences qui me mettent à l’abri du chômage. Un salaire correct une petite progression chaque année, à l’ancienneté, mais pas d’exponentiel à prévoir.
Par ailleurs je suis plus fourmi que cigale ce qui me permet une bonne capacité d’épargne.
Veuf, je m’occupe seul de mes enfants dont le plus âgé est collégien.
Propriétaire d’une maison depuis quelques années, il ne me reste plus qu’un reliquat de prêt à taux zéro à rembourser pendant encore trois ans. Avec un très faible endettement (8 %).

Pourquoi j’ai décidé de me lancer dans l’investissement immobilier.

Jusqu’à présent, j’ai placé mes économies de manière très basique sur livrets A+ LDD+ PEL.
L’idée de diversifier un peu et chercher de meilleurs rendements me trottent dans la tête depuis un moment.

Mes objectifs sont les suivants :

Essayer de m’enrichir un peu (ben, oui, c’est très tabou, mais tout le monde y pense).
Préparer ma retraite, qui bien que lointaine, est très incertaine au niveau des revenus. Il n’est jamais trop tôt pour assurer l’avenir.
Financer les études de mes enfants et être en mesure de les aider à démarrer dans la vie.

Et aussi: parce ce que l’immobilier m’intéresse, et que ce projet est aussi une sorte de challenge. Il en faut dans la vie pour avancer.

J’ai écarté la bourse, qui elle, ne me parle pas…
Je pourrais sans doute m’y intéresser un peu plus, mais cela ne me motive pas. Ça viendra peut être plus tard…

Si cela fait plus d’un an, que je regarde un peu le marché et que je lis diverses choses pour me documenter, je dois avouer que j’avais du mal à évaluer clairement la rentabilité d’un bien immobilier à la location.
Du coup j’avais dû mal à entrevoir à quel prix je devais négocier un bien.
Je n’arrivais pas à me lancer par peur d’y perdre et de faire une mauvaise opération par méconnaissance.
La lecture de ce blog, a été le déclic pour enfin oser.

Pas forcément très à l’aise avec les maths, j’ai commencé par appliquer de manière studieuse sur deux biens immobiliers, les calculs de rendement brut, net et net d’impôts.
Ça m’a permis de me rassurer.
Maintenant les prix de ventes que je consulte ont une signification beaucoup plus claire.

Parallèlement, je me suis documenté sur les taux de crédit actuels sur le site “moins d’intérêt.com
Avec ça en main, je sais ce que je peux emprunter et donc acheter.

Je suis maintenant à une phase de prospection. Je regarde ce qui se vend, ce qui se loue, à quels prix. Pour cela, j’utilise internet. Et je fais quelques visites. Une à deux par semaines.

Lecture du moment :

“Optimisez vos placements” de N.COT et F De Witt, édité par mieux vivre votre argent

A suivre: ma démarche pour déterminer quel type de bien acheter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge