«

»

Déc 02

Réalisez-vous vos rêves ?

« L’argent ne fait pas le bonheur ! ». Certes, mais finalement qu’est ce qui fait le bonheur ? Pour ma part, « réaliser ses rêves » doit, quelque part, contribuer largement à ce bonheur.

 

Pourquoi un article philosophique dans un blog sur l’investissement immobilier ? Simplement afin d’essayer de montrer le sens de l’investissement. Autrement dit, l’investissement a, en grande partie, pour objectif de gagner de l’argent… plus d’argent et plus rapidement. Mais à quoi ça sert cet argent ?

 

L’argent ne fait pas le bonheur, mais la misère fait toujours le malheur !

 

En effet, celui qui ne mange pas tous les jours, qui n’a pas de toit ou qui ne peut pas se soigner est à peu près sûr de ne pas vivre dans le bonheur. Quelque part, si un certain nombre de besoins vitaux (manger, s’abriter, avoir une vie sociale, s’habiller…) ne sont pas réunis, on est dans la survie et on reste loin du bonheur.

Comment assurer ces besoins vitaux ?

  • Se loger coûte de l’argent
  • Se nourrir coûte de l’argent
  • S’habiller coût de l’argent
  • … la liste peut être longue.

Autrement dit, l’argent, s’il ne fait pas le bonheur, contribue à sortir du malheur.

Cependant, avec un minimum d’argent (que tout le monde n’a pas malheureusement), les besoins vitaux sont rapidement satisfaits. Alors, pourquoi plus d’argent ? Quel rapport avec le bonheur ?

Réaliser ses rêves…

Admettons que tous les besoins vitaux soient satisfaits. Il est désormais possible de se poser la question de comment atteindre le bonheur. Une des réponses est de réaliser ses rêves.

Alors, réalisez vous vos rêves ?

Je suis sûr que votre réponse sera mitigée : « Oui, certains d’entre eux, mais d’autres me semblent inaccessibles et même irréalistes. »

Et pourquoi ces rêves ne sont-ils pas réalisables ?

« Je n’ai pas le temps de m’y consacrer » ; « Il faut être réaliste ce n’est pas pour moi » et enfin le fameux « je n’ai pas les moyens de me payer ce rêve là »

Et voilà l’argent qui revient au galop !

L’argent peut financer la réalisation de vos rêves !

Un grand nombre de rêves ont un coût, en temps comme en argent. Les deux se rejoignent.

Prenons un exemple : personnellement, je rêve d’aller dans l’espace !

Évidemment irréaliste me répondent mes interlocuteurs. Pourtant à ce jour, plus de 530 personnes différentes y sont allées. Et même 12 sont allées sur la Lune. Visiblement, il y a plus de chefs d’Etat ou de champions olympiques que d’astronautes.

Comme réaliser ce rêve ?

1. Être le meilleur des meilleurs avec mention (pour paraphraser Men in Black).

J’ai essayé par deux fois : une fois durant mes études en tentant les meilleures écoles de pilotage et d’aéronautique. Résultat : recalé ! L’autre en répondant à l’appel à candidature des astronautes européens en 2008. Recalé ! Oui, je ne suis pas le meilleur des meilleurs.

2. Payer sa place…

Quel est le point commun entre :

Ils ont tous été dans l’espace. Et pourtant aucun d’entre eux n’est astronaute ni le meilleur des meilleurs. Ils ont TOUS payé leur voyage. Ils ont déboursé entre 20 et 30 millions de dollars pour réaliser leur rêve.

Encore faut-il les avoir, ces 20 M$ ! Ils ne sont effectivement pas n’importe qui, ils sont tous de brillants entrepreneurs et/ou investisseurs. 20 000 000 $, cela ne se sort pas si facilement d’une poche, mais force est de constater que, si seulement 530 personnes sont assez brillantes pour avoir accès à l’espace juste par leur compétences, ils sont des millions sur terre à être capables de débourser 20 million de $.

 

Évidemment, j’ai pris volontairement celui de mes rêves que j’ai le moins de chance de réaliser, mais il y a des rêves plus accessibles. Je reprends mon cas avec ceux que j’ai déjà pu réaliser. J’ai retiré le plus grand bonheur des rêves suivants :

  • Réussir mes études : cela m’a demandé du temps, du travail et cela a coûté plus de 20 000 € à mes parents. Heureusement qu’ils avaient l’argent pour les financer.
  • Faire du BMX en compétition à haut niveau : cela m’a pris pas mal de week-ends, du travail et là encore, mes parents ont financé le matériel, les inscriptions, les déplacements… Aujourd’hui, je continue la compétition, cela me coûte encore de l’argent.
  • Construire une maison passive, encore une fois, beaucoup de temps et d’argent.
  • Faire des enfants : mon épouse et moi sommes en plein dans la période. Que du bonheur, mais toujours, le temps et l’argent sont les nerfs de la guerre.

Bref, on remarque à chaque étape que, même pour les rêves les plus « faciles » à réaliser, il faut réunir le temps et l’argent !

Réaliser ses rêves… Quel rapport avec l’investissement ?

On constate souvent deux choses dans la vie :

  • Quand on a de l’argent, on n’a pas de temps. C’est souvent le cas de cadres dirigeants, de médecins spécialistes, de chefs d’entreprises.
  • Quand on a du temps, on n’a pas d’argent. Chômeurs, temps partiels, parents au foyer, etc…

Bref, on en reste là, ou on trouve une solution ? Car, aucune des deux situations ne permet de réaliser facilement ses rêves.

La seule solution : augmenter son revenu horaire afin d’avoir le temps et l’argent. Nous y voilà ! Il faut trouver des tâches à forte valeur ajoutée…

Bonne nouvelle, l’investissement et en particulier l’investissement immobilier en est une. Aujourd’hui, si je me lance dans l’investissement immobilier, ce n’est pas pour me faire un paquet de fric, mais pour ,à terme, me libérer du temps.

 

Et vous comment comptez vous réaliser vos rêves ?

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. The Life List

    En l’occurrence, je ne dirais pas que la misère apporte le malheur. Il est scientifiquement prouvé que c’est assez faux et que les personnes venant des pays les plus miséreux ne sont pas en moyenne plus tristes que les français. En revanche, oui, l’accomplissement fait le bonheur, et le fait de rester chez soi à rien foutre le malheur. Si l’argent peut aider à se bouger, alors c’est une bonne chose 🙂

    1. Quentin

      Effectivement, le propos est à nuancer, ce qui fait le malheur c’est de ne pas pouvoir réunir tous les besoins pour survivre. Je suis 100 % OK pour le fait de se réaliser !

      1. DirectOsteo

        Clairement, c’est la direction à prendre ! As tu une liste des rêves que tu réaliseras l’année prochaine ? 🙂

        1. Quentin

          Euh… Changer des couches ! Je suis sûr que ce rêve je vais le réaliser !
          Non, sinon, il y a la création d’une entreprise qui me ferait plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge