«

»

Juin 07

Travaux de rénovation thermique des logements. Qu’en pensez vous ? [sondage]

 

Transition énergétique, RT 2012, crise énergétique, changement climatique… Avec 1/3 de la consommation énergétique, les logements sont au cœur du bouleversement énergétique actuel. Faut-il faire des travaux de rénovation ? Faut-il attendre ? Est qu’améliorer thermiquement son logement peut être rentable ?

Les nouvelles normes de construction

 

Depuis peu, les constructions neuves sont soumises à de nouvelles normes en termes de consommation énergétique : il s’agit de la RT 2012.

Cette règlementation impose des niveaux de consommation énergétique 10 fois inférieures aux consommations moyennes constatées dans les logements existants !

 

Cela a deux conséquences :

  • La 1ère est négative : le prix de logements neufs restera élevé compte tenu de ces normes.
  • La seconde est positive : la facture énergétique de ces logements sera nettement moindre.

 

Revenons sur le 2ème point : sur le parc de logement actuel, la facture énergétique moyenne (toutes énergies confondue sur un logement moyen de 90 m²) est d’environ 2500 €/an, avec les bâtiments neufs construits selon la RT 2012, elle descendra vers 600 € !

L’impact sur les charges est considérables :

  • Sur 10 ans et sans inflation, l’économie d’énergie est de 19 000 €.
  • Mais l’énergie tend à suivre une inflation galopante ! En effet, les coûts de production sur les énergies classiques augmentent (à cause de la sureté pour le nucléaire et de la raréfaction sur le énergie fossiles) et le coût des énergies renouvelable reste élevé. Une inflation à 4%/an n’est pas du tout a exclure. Ainsi, l’économie d’énergie sur 10 ans serait de 23 000 €.

 

20 000 € de moins sur la facture, les chiffres commencent à prendre une importance considérable.

Un logement de 90m² coûtait environ110 000 € à la construction avant la règlementation thermique. Aujourd’hui, son coût est monté vers 130 000 €. Soit justement… 20 000 € !

Conclusion : le surcoût à la construction est aujourd’hui amorti sur 10 ans.

 

Mais quelle conséquence sur les logements existants ?

 

Les logements neufs sont plus chers à l’achat, mais nettement meilleurs marché à l’usage. La concurrence entre le neuf et l’existant va donc être sensiblement modifiée.

 

La question est donc de savoir s’il faut faire des travaux dans les logements existants ?

  • Les travaux de rénovation auront un coût pour le propriétaire. Mais il y a des aides et ils sont déductibles des impôts pour les investisseurs.
  • L’économie sur l’énergie rentabilisera les travaux : soit par une augmentation possible du loyer hors charge pour les investisseurs, soit directement pour les propriétaires occupants.

 

Et sur la valeur à la revente ? Il n’est pas incohérent de penser que les logements bien isolés auront une meilleure côte à la revente.

 

A mon avis : même si cela n’aboutit pas à la réalisation de travaux, chaque propriétaire devrait au moins étudier la question de l’amélioration énergétique des logements.

 

Amélioration énergétique : jungle et arnaque !

 

Le cœur du problème se trouve ici : à titre personnel, je reçoit environ 4 appels publicitaires par semaine pour :

  • Mettre des panneaux solaires.
  • Mettre une pompe à chaleur.
  • Changer les huisseries.

 

Arnaque ? Vente forcé ? Véritable amélioration ? comment savoir…

 

 

 

Les travaux de rénovation sont multiples… mais pas tous aussi nécessaires

 

Quand le logement n’est pas neuf (et c’est encore plus vrai s’il date d’avant les premières règlementations thermiques dans les années 70), il y a de nombreux travaux possibles :

  • Isolation
  • Changement des huisserie
  • Ventilation Mécanique
  • Chaudières à condensation
  • Changement des radiateurs
  • Pompes à chaleur
  • Panneaux solaires
  • Chauffe eau solaire
  • Étanchéité à l’air

La liste est longue.

 

Et les travaux les plus intéressants ne sont pas ceux pour lesquels on reçoit le plus d’appels publicitaire.

Sans entrer dans le détail : L’isolation est de très loin l’amélioration la plus importante, la plus durable et la plus rentable à réaliser. Pourtant, peu de commerciaux vous appellent pour mettre de l’isolation.

 

A l’inverse : sur une grande partie de la France, les panneaux solaires sont un non sens total. Et pourtant le démarchage commercial est intensif !

 

Comment s’y retrouver dans cette jungle ? Où trouver les conseils ? Les artisans sont ils formés ? Pas facile d’engager des travaux aujourd’hui.

 

Et vous : où en êtes vous sur l’amélioration énergétique ?

 

J’aimerais ici recueillir votre opinion sur le sujet. Savoir un peu ce qu vous pensez de l’amélioration énergétique.

 

Pensez-vous qu'il est utile d'améliorer énergétiquement les logements ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

A votre avis, qui est le mieux placé pour vous conseiller en vue de faire des travaux d'amélioration thermique ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Quels conseils vous semblent les plus importants ? (2 réponses possibles)

View Results

Loading ... Loading ...

 

N’hésitez pas à mettre aussi votre avis plus précisément dans les commentaires !

 

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. k&c

    Les prix c’est aussi l’offre et la demande. Si les logements neuf sont trop cher il y aura moins de monde pour en acheter – c’est ce qui se passe actuellement. Les promoteurs vont devoir réviser leurs prix à la baisse pour s’aligner sur la baisse dans l’ancien.
    Pour l’aspect energétique, les plus mal isolés (F et G) risquent simplement de ne plus se vendre où d’etre décoter, mais les mieux isolés (A) risquent de rester exception encore quelques temps avec la crise actuel, d’autant qu’avec un logement C ou D en étant économe c’est encore loin de revenir trop cher en chauffage

  2. Gwen

    Salut,
    beaucoup de choses à dire sur ce sujet; je suis dans une maison de village et j’ai refait pas mal de choses: poele à bois comme moyen principal de chauffage, huisseries neuves et de qualité, isolation du toit en laine de lin… tout ca pour dire que j’ai passé de nombreuses heures a fouiller sur le net!
    Mon objectif principal? Le confort, plus que la facture, et un brin d’écologie (à ce moment pas les moyens de passer en solaire malgré plusieurs devis…)
    Mais c’est surtout une grande arnaque: les subventions de l’état passent directement dans la poche des vendeurs…De plus, elles sont mal faites: l’aide est interessante quand on fait 2 postes de travaux. Seulement 1 et pas d’aide… débile selon moi.
    De plus je ne pense pas qu’à l’avenir un logement bien noté sera mieux vendu; c’est comme une voiture: à l’argus les pneus sont bons. Avec des pneus usés, le prix baisse; à la limite avec des pneux entièrement neufs le prix monte. Enfin, il faut se pencher sur le mode de notation; je compte vendre ma maison cette année, et j’ai hâte de voir le diagnostique! Avec fenetre, poele et isolation du toit, je risque d’etre bien noté alors que ma maison est une hérésie énergétique (la maison à au moins 200 ans) avec ses courant d’air et ses ponts thermiques! Quentin, toi qui est du domaine, tu as certainement ete confronté au pb du diagnostique de ta maison non adapté aux maisons positives. Certains le remettent en question car en fonction de l’expert qui passe, ce n’est pas la meme lettre qui sort… De plus, j’imagine qu’en fonction de la région, tout doit changer complètement. Investir dans une pompe à chaleur doit etre plus rentable en haute-savoie que dans le var…
    Le copropriétaire de mon nouveau T2 a changé la toiture à sa charge il y a 3 semaines et devinez quoi, l’isolant etait de la laine de verre… la RT2012, on n’y est pas encore.
    Gwen Articles récents…Travaux moi-même: 700 euros de gain.My Profile

    1. Quentin

      Salut Gwen,

      Les arnaques sont assez simple :
      – Les diagnostiques.
      – Les aides
      – Les panneaux solaires
      – Les système de production de chaleur sur des logements non isolés.

      Mais la semaine dernière, le Commission de Régulation de l’Énergie (le CRE pour les intimes) a demandé à l’État une hausse de 10% du tarif réglementé de l’électricité de 10% + un arriéré de 7% sur une hausse refusée l’an dernier par le gouvernement. L’état ne pourra pas faire la sourde oreille longtemps. D’abord parce que la loi le lui interdit et ensuite parce qu’il ne peut pas se permettre de faire couler EDF !

      Si on chauffe au gaz, c’est pareil, au pétrole… c’est pire !

      Regardons de plus près : un logement moyen en France consomme 300 kWh/an/m². Si on est tout électrique (pour simplifié), cela veut dire qu’un logement de 100 m² consomme 30 000 kWh/an avec une facture électrique d’environ 3000 €. un logement récent c’est divisé par 2. Un logement BBC, c’est divisé par 6.

      Question, vaut-il mieux acheter un logement qui coutera 3 000 € chaque année (et même beaucoup plus avec le hausse des prix dans ce domaine), ou bien le même, plus cher à l’achat, mais qui ne coutera que 500 € ?

      Mon choix est vite fait. Aujourd’hui je demande les facture d’énergie avant de négocier.

      Par contre, le diagnostique ne sert à rien.

      1. Gwen

        Salut Quentin,

        j’aime bien ton point de vue car j’ai l’impression de raisonner de manière non pas erronée mais incomplète; on se fonde toujours sur sa propre expérience, et la mienne est limitée à la zone géographique sur SE de la France… on doit être loin des factures énergétiques du Berry ou de l’Auvergne…En tout cas, des fenêtres neuve, ca isole aussi du bruit!
        Gwen Articles récents…Travaux moi-même: 700 euros de gain.My Profile

        1. Quentin

          C’est sur que dans le Sud Est, les contraintes énergétiques dans les logements ne sont pas les mêmes. Les fenêtres, ce n’est qu’une toute petite partie des travaux à faire.

          J’ajoute que si tu vise à 10 ans, 2500 € de facture par an en moins, cela permet d’acheter le logement BBC 25 000 € plus cher sans y perdre un centimes.

    2. k&c

      Concernant le diagnostique je rajouterai que dans mon ancien immeuble tous les appartement qui se vendent ont a peu pret le même, peu importe qu’ils aient gardé les vieilles fenetres qui laissent passer le froid où qu’ils en ai mis des neuves (ett pourtant pour en avoir changé une, je peux dire qu’il y a une grosse différence)
      Par ailleurs sur cet immeuble, l’isolation du toit a été refaite aux normes récemment mais le diagnostiqueur n’en tiens pas compte…
      Bref, quand j’ai acheté la maison, j’ai vu que les fenetres étaient neuve – un vrai plus. Le diagnostique n’a pas eu d’importance…

      1. Quentin

        Aujourd’hui, l’énergie n’est pas encore hyper chère et les logements sont en immense majorité des passoires énergétiques. Il n’y a donc pas encore eu de prise de conscience des acheteurs sur une sur côte du BBC ou une décote des passoires. Il est fort possible que cela viennent dans les années à venir.

        Aujourd’hui, quand on achète une voiture, on regarde sa consommation (pas il y a 20 ans) !

  3. Les Clés du Midi Hérault

    Moi je suis tout à fait pour la politique de logement à basse consommation énergétique. D’une, on fait un geste pour la planète, et de deux, on le sent vraiment au niveau de son porte feuille.
    Par exemple, en un an, j’ai réduit ma facture d’électricité de plus de 2000 euros.
    Alors OK, dans un premier temps, c’est un lourd investissement au départ pour s’équiper si son logement n’a pas été construit avec les normes BBC mais à moyen terme, c’est un vrai retour sur investissement.
    En plus avec la technologie domotique, il y a plein de gadget et équipement vraiment sympa comme contrôler à distance son chauffage, sa lumière, c’est vraiment pas mal 🙂

    1. Quentin

      Personnellement, je suis aussi convaincu ! je vis dans une maison passive. Coût des énergies ? 50 €/mois tout compris ! Si on regarde bien les retours sur investissements, selon les régions et les travaux réalisés peuvent être compris entre 5 et 15 ans. Si on compare cela à de l’investissement, cela équivant à des placements avec un rendement net compris entre 4 et 14% !

  4. Cyril

    Il faut voir ces travaux comme un investissement sur le long terme. Ça coute un peu d’argent au début mais les économies se feront pendant des mois, des années, voire des décennies.
    Cyril Articles récents…Comment fonctionne une VMC ?My Profile

    1. Quentin

      Effectivement, la durée de vie des logement étant très longue, il n’est pas grave d’avoir un retour sur investissement lent, car, on finira tout de même par l’obtenir.

  5. solange@serrurier cannes

    La politique des logements à basse consommation d’énergie est intéressante à plus d’un titre.
    d’abord, le prix de l’immobilier ne baissera pas, du moins rien d’augure d’une baisse dans les 10 années à venir, donc l’énergie permet de se rattrapper et d’amortir le cout élevé. A long terme on se rendra compte que l’invesissement est bon marché. deplus leprix de l’énergie peut augmenter d’un moment à l’autre, mieux vaut avoir une facture d’énergie basse

  6. types garde-corps

    Est-il possible d’avoir une information valable ?

    1. Quentin

      OUi, je tente d’en apporter ici :

  7. setefb

    Bonjour, merci pour vos nombreux conseils et astuces. Je trouve votre blog très instructif. Je vais recommander votre blog via mon siteweb d’entreprise de rénovation immobilière 75 : http://setefb.fr

    0172539023
    setefb Articles récents…Rénovation appartementMy Profile

  8. stephane

    La baisse de la tva à 5 % est une aubaine pour le monde de la rénovation .Faut dire aussi que cette mesure ne s’applique uniquement aux matériaux éligibles à la RT2012 .Après une rénovation énergétique ,l’économie réalisée dès la première année est tout à fait conséquent .La laine de bois chanvre est vraiment très bon niveau thermique et acoustique .
    stephane Articles récents…Prêt à taux zéro renforcé: pour acheter un logement neufMy Profile

  9. liliane

    Plusieurs personnes ayant effectué des travaux suivant la RT2012 surtout pour l’isolation en sont très content ,passer d’un maison classé G et une maison en c ou B ,l’économie est tout de suite perceptible dès le premier hiver .
    liliane Articles récents…Comment enlever moisissures-champignons-moussesMy Profile

  10. Jean Louis@plombier neuilly sur seine

    Les fenêtres double vitrage 7 chambres sont vraiment efficace en matière d’isolation .Les isolations en matière de plomberie font économiser aussi pas mal d’économie .Une simple isolation autour des tubes alimentation en eau chaude évitent une perte en calorie non négligeable .
    Jean Louis@plombier neuilly sur seine Articles récents…Intervention SerrurierMy Profile

  11. Fenetre en alu

    Ayant connu les factures de consommation d’énergie de nombreux propriétaires, je rejoins ton commentaire Quentin, une grande part des habitations sont encore aujourd’hui de véritables passoires énergétiques.
    Il est nécessaire de réaliser des travaux de rénovation pour diminuer sa consommation énergétique, pour améliorer son confort de vie, pour réaliser une plus-value immobilière en cas de revente de son habitation et pour bien d’autres choses encore…

    Les nouvelles normes comme la RT 2012, font évoluer positivement le travail des fabricants de menuiseries, toujours à la recherche des meilleures performances énergétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge