«

»

Sep 03

Tout le monde mérite d’être riche


 

 

Voici donc la première lecture que je vous conseille : Tout le monde mérite d’être riche (éditions MAXIMA), le best-seller d’Olivier Seban.

O.Seban a deux domaines dans lesquels il excelle :

  • Vulgariser les méthodes pour s’enrichir. C’est celle qui nous intéressera ici.
  • Gagner encore plus d’argent en aidant les autres à en gagner. C’est son business mais cela ne nous fera pas avancer sur le sujet du blog.

 

www.olivier-seban.com

Tout le monde mérite d’être riche est un livre très facile et court à lire. Vous pourrez y découvrir beaucoup d’astuces et de conseils simples pour vous enrichir.

Voici donc un résumé rapide.

Fausses croyances et réalités :

Dans son introduction O.Seban revient sur un certain nombre d’idées reçues et de croyances populaires (L’argent ne fait pas le bonheur, il faut déjà avoir de l’argent pour s’enrichir, etc.)  pour leur tordre le cou et rétablir la réalité des choses en dépassionnant le sujet. Ainsi, dès le début, cela permet de remettre tout à plat pour lire le livre sans à priori.

Ce postulat lui permet de poser l’objectif de son livre : donner aux lecteurs toutes les clefs pour s’enrichir.

O.Seban va ensuite articuler son livre selon 3 axes : L’accumulation, l’investissement et la protection.

L’accumulation :

Dans les premiers chapitres, l’auteur pose la 1ère pierre de l’enrichissement : l’accumulation. Il explique, à travers des exemples simples, que la richesse n’est pas corrélée aux salaires ou aux revenus, mais à la proportion de ces salaires et revenus que nous sommes capables de conserver. Ainsi, il démontre qu’une famille modeste mais économe sera plus riche qu’une famille apparemment aisée mais dépensière.

Il insiste sur le fait de ne pas être radin, l’objectif est cependant de chasser les gaspillages. Pour l’auteur, la clef d’une gestion saine des dépenses consiste à se payer en premier. Qu’est ce que cela veut dire ? L’idée est que psychologiquement, si on attend la fin du mois pour épargner, il ne resta rien car tout aura été dépensé. Au contraire, celui qui met de côté dès l’arrivée du salaire sur le compte, ajustera automatiquement les dépenses afin d’éviter d’être dans le négatif à la fin du mois. Dans les deux cas, il y a 0 sur le compte au moment du nouveau salaire, sauf que dans le second, une partie à été préservée.

O.Seban insiste sur l’automatisation de cette méthode afin de ne pas être tenté d’y mettre chaque mois des coups de canif.

L’investissement :

Dans cette partie du livre, l’auteur se place dans le cas où l’accumulation est acquise. Il constate alors qu’il semble à priori difficile de s’enrichir juste par accumulation. En effet, à travers un exemple, il explique qu’il sera difficile d’atteindre 300 000 € en plaçant son argent sur un livret rémunéré à 2% (comme le livret A). En plaçant 200 €/mois sur un livret de ce type, il faudra 63 ans pour atteindre 300 000 € de patrimoine. Bref, l’effort ne semble pas récompensé. Il faut donc trouver d’autres façons d’investir.

L’immobilier :

C’est le chapitre qui pour ce blog est le plus intéressant. O.Seban donne des pistes pour savoir investir dans l’immobilier.

Deux constats s’imposent :

  1. Les rendements dans l’immobilier sont potentiellement plus élevés que le livret A.
  2. L’effet de levier permet de les amplifier.

Deux sujets déjà largement évoqués dans le blog.

L’auteur s’attache également à donner des pistes pour trouver de bonnes affaires sans prendre trop de risques. Il insiste sur la négociation et sur une bonne connaissance du marché. Il rappelle que si la recherche et le montage d’une bonne affaire peut demander quelques d’efforts, la récompense en termes de gains peut être très intéressante.

O.Seban explique aussi quelques ficelles pour bien financer son bien auprès des banques.

Enfin il donne aussi quelques pistes dans la recherche du bien idéal pour l’investisseur.

Les 2 autres axes d’investissements expliqués dans le livre ne sont pas en lien direct avec le sujet du blog, néanmoins ils restent intéressants à lire pour celui qui veut mieux connaître les différentes voies de l’enrichissement.

La bourse :

Un autre axe d’enrichissement vient des marchés financiers. Bien sûr ce sujet peut faire peur au lecteur, mais là encore, l’auteur dédramatise le débat.

Il explique le fonctionnement et les risques de la bourse et donne quelques pistes pour s’assurer de bons rendements en prenant le moins de risques.

L’entreprise :

Le dernier axe d’investissement qu’ O.Seban présente est l’entreprise. C’est à dire se mettre à son compte pour ne plus être salarié.

En quelques pages il tente de résumer les méthodes et les possibilités offertes par ce type d’investissement. Il indique aussi que c’est la voie la plus rapide et la plus gagnante si on s’y prend bien. Néanmoins, le livre n’est pas une formation sur la création et la vie d’une entreprise. Le lecteur qui voudrait se lancer sur le sujet aura d’autres livres à lire en complément. Quoiqu’il en soit cela donne une approche de beaucoup d’aspects de l’aventure entrepreneuriale.

La protection :

C’est le dernier aspect de l’enrichissement. O.Seban explique comment dormir sur nos deux oreilles malgré nos investissements potentiellement risqués.

Il nous démontre qu’en étant en France, nous sommes relativement protégés par des lois.

D’autre part, dans les 3 cas d’investissements (immobilier, bourse, entreprise), il explique comment se prémunir des risques : juridiquement, par les assurances, par une bonne connaissance de notre sujet.

Il incite à apprendre sur ces sujets et à ne pas hésiter à travailler (pas qu’au sens salarié) pour amplifier sa richesse.

 

Il ne reste plus donc qu’à nous lancer dans l’aventure dès maintenant.

Mon avis :

Ce livre a été pour moi un révélateur. Les choses sont très bien expliquées et sont accessible à tous. Il traite de nombreux sujet sur l’enrichissement et peut se targuer d’être presque exhaustif.

Le bémol, c’est que le livre ne traite que de la surface des choses. Pour ensuite devenir vraiment un investisseur avisé, il faudra encore beaucoup apprendre !

Mais il reste vraiment un excellente lecture pour débuter.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge